yaouled


yaouled
yaouled [jaulɛd] n. m.
ÉTYM. D. i. (XXe); arabe dial. lā oulad « viens, fils ! ».
Jeune cireur de chaussures arabe. (S'est employé en français d'Afrique du Nord).
1 Tu as aussi, comme dans le Midi de la France, des terrasses de cafés, des joueurs de belote et des francs-maçons qui préparent interminablement les élections… mais aussi des yaouleds, vendeurs de cigarettes ou cireurs de chaussures.
Jean Lartéguy, les Centurions, p. 319.
2 Comme en arabe uled, ça veut dire « fils », aux p'tits cireurs on leur criait : lā oulad pour qu'y viennent avec leur p'tite boîte pleine de brosses, de chiffons et de cirage Lion Noir et c'est comme ça que le yaouled est né. Maintenant qu'on s'est emporté la patrie à la semelle des souliers, y brillent par leur absence, la vérité !
Roland Bacri, Trésors des racines pataouètes, p. 178.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • yaouled — n.m. Jeune Arabe (pataouète) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • L'Algérie des chimères — Logo de la série Titre original L Algérie des chimères Translittération Rivalen unterm Halbmond Genre Mini série historique Créateur(s) H …   Wikipédia en Français

  • y — 1. y [ igrɛk ] n. m. inv. 1 ♦ Vingt cinquième lettre et sixième voyelle de l alphabet, dont les Latins se servaient pour transcrire le upsilon grec : y majuscule (Y), y minuscule (y). Prononc. Lettre qui, à l initiale ou après consonne,… …   Encyclopédie Universelle